« Je compte ouvrir un quatrième Pizza Hut d’ici 2018 »

5 min read
1

Nicolas Boillin renforce l’offre Pizza Hut dans l’agglomération bordelaise en ouvrant en mars 2015 au Bouscat, un 3e établissement au 225 boulevard Godard.

Après une première pizzeria à Gambetta à Bordeaux en 2010 puis une seconde Barrière de Toulouse en 2013, Nicolas Boilin, 40 ans, continue d’implanter la marque en bordelais en ouvrant un 3e Pizza Hut au Bouscat. « À la fin des années 2000, j’ai eu une première affaire à Poitiers qui n’a pas fonctionné », raconte l’ingénieur en agroalimentaire de formation. « Mais je n’ai pas baissé les bras », poursuit l’ancien banquier d’entreprises chez BNP Paribas qu’il quitte en 2008 pour devenir son propre patron. « En discutant avec un ami franchisé et après mûres réflexions, j’ai fait le choix de me rapprocher de Bordeaux, d’y installer et d’y développer une marque encore non présente. L’enseigne Pizza Hut s’est alors imposée comme une évidence. » « En effet, en franchise, on construit, on créée dans un cadre, c’est une solution idéale pour quelqu’un dont les objectifs sont de bien gagner sa vie tout en créant de l’emploi. »

Pizza Hut au Bouscat : 70 % du chiffre d’affaires avec la livraison

Au Bouscat, les locaux qui accueillent une dizaine de salariés ont été en l’espace de quelques mois, totalement refaits. Les 130 m2 peuvent recevoir jusqu’à 40 personnes assises, il y a également quelques tables en terrasse. Aux heures de pointe, l’activité soutenue des six scooters confirme la tendance en hausse pour la livraison. « Les 70 % de notre chiffre d’affaires proviennent de la livraison », constate Nicolas Boillin.

Une rencontre décisive avec Philippe Platon

« Après l’ouverture du premier restaurant à Gambetta, j’ai rapidement souhaité en ouvrir un second. C’est alors que je rencontre Philippe Platon avec qui le courant passe immédiatement. Il me trouve le local commercial Barrière de Toulouse puis me rappelle courant 2013 pour me proposer celui du Bouscat. » « Bingo ! Il avait saisi mon désir d’entreprendre », se remémore Nicolas Boillin avant de conclure : « je compte d’ailleurs ouvrir un quatrième Pizza Hut d’ici 2018 dans l’agglomération ».

Load More Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Nous rêvions de nous installer dans la capitale girondine

Véronique et Romain Doublecourt viennent d’ouvrir aux Chartrons, le 3e L’Onglerie de Borde…