Nous rêvions de nous installer dans la capitale girondine

8 min read
1

Véronique et Romain Doublecourt viennent d’ouvrir aux Chartrons, le 3e L’Onglerie de Bordeaux. Ils ont été choisis par la franchise girondine pour moderniser le concept.

Le cours Portal a accueilli en juillet dernier au numéro 40, L’Onglerie Chartrons, la 3e enseigne bordelaise du réseau de franchise L’Onglerie spécialisé dans la pose de faux d’ongles, modelage d’ongles en gel ou en résine, et centre de formation depuis 1983. L’objectif ? Moderniser l’image de la marque en offrant des prestations complètes et innovantes grâce à Véronique et Romain Doublecourt, le seul couple franchisé indépendant de la marque depuis 13 ans.

« Au terme de 13 années passées à Troyes (10) sous l’enseigne L’Onglerie, nous avons voulu changer d’air, dynamiser notre carrière », commence Romain Doublecourt, sourire aux lèvres, la mèche impeccable et les ongles vernis d’une laque bleue métallisée. « Nous avons fait part de nos intentions d’évolution au réseau de franchise qui nous a proposé de porter le nouveau concept de la marque à Bordeaux. Une manière pour le siège de nous accompagner physiquement puisque le siège est à Pessac. Une aubaine pour nous, car nous rêvions de nous installer dans la capitale girondine », poursuit le jeune homme.

Un soutien fort de L’Onglerie

Décision prise, Laurent Treuil, PDG de L’Onglerie qui a obtenu le label Réseau d’or par ses franchisés en juin dernier s’est mis en quête d’un local commercial pour accueillir le couple dans leur nouveau magasin. « C’est allé très vite. Monsieur Treuil nous a mis en relation avec Philippe Platon d’Immo Pro Commerce qui nous a trouvés cet espace de 70 m2 aux Chartrons. Quartier visé par l’enseigne et nous », se souvient Véronique, brune pimpante dont les ongles sont de véritables œuvres d’art. Elle poursuit : « sans oublier de citer Cécilia Da Costa, l’assistante de Philippe Platon, une nana top ! ».

Un local commercial flambant neuf pour des prestations rapides

Du sol au plafond, en passant par l’électricité et la plomberie, le couple Doublecourt a tout refait. Résultat ? Un bar à ongles prévu pour des prestations rapides, un espace Spa et soins des pieds, des équipements ultras modernes pour le modelage d’ongles en résine ou en gel, la mise en beauté des mains et le vernis permanent, le nail art ou encore la réparation d’ongles rongés ou arrachés…

Load More Related Articles

3 Comments

  1. becquet

    9 septembre 2015 at 7 h 51 min

    Trop fort les petits loups, c’est magnifique, bravo

  2. MARIE

    8 janvier 2016 at 12 h 15 min

    Coucou les amoureux je laisse un petit message car se sont des personnes formidable que j’ai rencontré dans ma vie si bien humainement que professionnellement et chez qui j’ai été cliente à Troyes de super bons souvenirs avec eux je vous souhaite vraiment toute la réussite possible de toute façon vous êtes les meilleurs de gros bisous (hâte de venir vous voir )

  3. MARIE jennifer

    8 janvier 2016 at 12 h 16 min

    Ma folie irait bien jusqu’à me pousser à prendre l’avion juste pour faire mes ongles lol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

« Je compte ouvrir un quatrième Pizza Hut d’ici 2018 »

Nicolas Boillin renforce l’offre Pizza Hut dans l’agglomération bordelaise en ouvrant en m…