« Notre choix s’est orienté vers cet emplacement stratégique »

5 min read
1

Depuis deux mois, l’avenue Roger Cohe à Pessac accueille l’Univers de Mercitrouille, un magasin de jouets atypique dédié aux petits et aux grands enfants…

Entre tradition et modernisme, Patrick et Nelly Faubert bousculent les codes du jouet pour enfant. En effet, voitures à pédales mythiques, mobiliers de designers, boîtes à musique haut de gamme avec des reproductions datant de 1920, espace lingerie de créateurs pour les enfants, produits bio… se côtoient sur près de 200 mètres carrés.

Aménagé comme un concept-store…

« Nous avons souhaité que les articles du magasin soient répartis par département, à la manière d’un concept-store », explique Patrick Faubert, « afin que nos clients aient le plus de choix possible ». Ainsi lorsqu’un consommateur est à la recherche d’une boîte à musique ou d’un doudou par exemple, un large panel d’articles est à sa disposition. Mais pas n’importe lesquels… « On favorise les marques françaises comme Janose, Petitcollin  ou encore Vilac », précise le chef d’entreprise qui a souhaité avec son épouse quitter la frénésie parisienne pour éduquer leur petite fille de quatre ans.

Immo-pro-commerce, l’agence de vente de fonds de commerce rapide et efficace

« Lorsque nous avons appris que nous allions devenir parents, il nous a semblé impossible de continuer la vie que nous menions à Paris », se souvient Patrick Faubert avant de poursuivre : « C’est pourquoi nous avons choisi de nous installer en province ».

« Après l’acquisition il y a plus d’un an d’un premier magasin à Andernos, nous avons décidé d’offrir la possibilité aux habitants de Bordeaux et de sa périphérie de découvrir notre gamme de produits en nous installant à Pessac. »

« Après un rapide tour des locaux disponibles, notre choix s’est orienté vers cet emplacement stratégique rue Roger Cohe à Pessac mis en vente par Immo-pro-commerce », se remémore l’ancien directeur général des ventes d’une influente société informatique avant de conclure : « La transaction s’est déroulée dans les meilleures conditions et très rapidement ».

 

 

Si vous aussi, vous souhaitez ouvrir ou reprendre un commerce à Bordeaux ou en Gironde, consultez nos offres ou n’hésitez pas à contacter Philippe Platon et son équipe !

 

Load More Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

Nous rêvions de nous installer dans la capitale girondine

Véronique et Romain Doublecourt viennent d’ouvrir aux Chartrons, le 3e L’Onglerie de Borde…