Passez au E-commerce !

6 min read
2
Commerçant : passez au e-commerce !

Les commerçants indépendants cherchent à diversifier leur clientèle. Grâce au web, ouvrez votre boutique aux consommateurs internationaux !

Vêtements, chaussures enfants, objets déco, café torréfié, insecticides, chapeaux ou même produits de bouche : tout peut se vendre sur la toile. De plus en plus de commerces indépendants font le choix d’ouvrir une boutique virtuelle en complément de leur magasin de proximité.

Des chiffres encourageants

Selon l’étude publiée aujourd’hui par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), le marché des ventes sur internet continue de progresser dans un contexte économique difficile. L’étude de la Fevad menée sur près de 110 000 sites marchands montre en effet que le commerce électronique a progressé de 21 % au deuxième trimestre 2012, sur un an, après un premier trimestre à + 24 %.

Sur les six premiers mois de l’année 2012, le montant total des ventes en ligne est estimé à 21,8 milliards d’euros contre 17,8 milliards d’euros au 1er semestre 2011, en hausse de 22 % sur un an.

Quelles solutions e-commerce ? En voici 3 :

  1. Woocommerce La solution (presque) intégrée à WordPress, qui vous propose le minimum pour commencer sérieusement.
  2. Prestashop, CMS de création de boutique e-commerce idéal pour les petites et moyennes entreprises (PME) avec une bonne gestion des stocks et de la relation-client : commerçants. https://prestashop.com
  3. Magento pour les sites e-commerces conséquents : https://magento.com/.

Le choix de la plateforme dépend naturellement de vos besoins.

Un effort financier

La conjoncture s’y prête, commercer en ligne, c’est possible ! Tout peut se vendre donc, mais à condition de réaliser un véritable investissement au départ pour la création d’un site e-commerce efficace : à partir de 6 000€ environ pour un Woocommerce sur WordPress pour la création d’un site internet, 10 000€ et de 12000 à plusieurs dizaines de milliers euros par an, toujours en moyenne, pour la maintenance du site, et la communication digitale (achats de mots-clés, newsletter, l’animation d’un blog et des réseaux sociaux, etc.

Ceci étant dit, tout le monde n’a pas les moyens ou la nécessité d’avoir un site internet pour présenter son commerce en ligne. Il existe tout de même un moyen de ressortir facilement et gratuitement dans les 1ers résultats de recherches de Google.

photo credit: alles-schlumpf via photopin cc
photo credit: Fosforix via photopin cc

Load More Related Articles
Load More In Digital

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Check Also

La stratégie marketing digitale de Metro

La chaîne de magasins de gros allemande, Metro Cash & Carry, en abrégé Metro appartena…