Vous êtes ici : Century21 Immo Pro Commerce Bordeaux » Dossiers » Restauration : le « permis de former » obligatoire au 1er août

Dossiers

Restauration : le « permis de former » obligatoire au 1er août

medium 8528353472 300x199 Restauration : le permis de former obligatoire au 1er aoûtÀ partir d’aujourd’hui, jeudi 1er août 2013, les employeurs de l’hôtellerie et de la restauration qui ont l’intention de recruter un jeune en alternance doivent posséder un permis de former ou le cas échéant, le passer dans les six mois qui suivent l’embauche.

 

Après la formation obligatoire à l’hygiène alimentaire, c’est désormais aux maitres d’apprentissage ou tuteurs de se former à former. En effet,  selon l’avenant n° 17 du 10 janvier 2013 signé par l’intégralité des partenaires sociaux à l’exception de la CGT qui vient d’être étendu par un arrêté du 22 juillet publié au Journal officiel du 31 juillet, les tuteurs et maitres d’apprentissage doivent obligatoirement détenir un permis de former pour accueillir des jeunes apprentis ou en contrat de professionnalisation.

Cette obligation comprend une formation initiale et une formation de mise à jour dont les modalités sont précisées par l’avenant n° 17.

Cette obligation de formation concerne :

  • Tous les maitres d’apprentissage ou tuteurs qui n’ont jamais encadré d’alternants sous contrat de travail (d’apprentissage ou de professionnalisation) ou qui n’ont pas encadré de jeunes alternants au cours des cinq dernières années précédant le contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.

 

Quels contenus pour cette formation ?

 

Ces « accompagnants » doivent suivre une formation initiale de quatorze heures (modulable en journées continues ou demi-journées) puis une formation de mise à jour complémentaire, d’une durée de quatre heures doit être effectuée tous les trois ans.

Le contenu de cette formation initiale porte sur quatre modules relatifs à :

  • L’information sur les parcours de formation ;
  • L’intégration de l’alternant ;
  • La transmission et l’évaluation des compétences ;
  • Une initiation au droit du travail.

 

Pour la première année d’application de cette nouvelle obligation, il est laissé aux tuteurs ou aux maitres d’apprentissages, un délai de six mois à compter de la signature du contrat en alternance pour suivre cette formation.

À ce terme, le permis de former sera une condition préalable à l’enregistrement du contrat d’apprentissage auprès des chambres de commerce et de l’artisanat.

 

photo credit: CG94 photos via photopin cc

Tags: , ,

Aucun commentaire pour le moment

Ajouter un commentaire