Dans une récente étude, The NPD Group s’est penché sur la restauration rapide à emporter à domicile qui connaît un succès grandissant. Explications.

Alors que la consommation hors domicile connaît une chute de fréquentation due à un climat économique morose (-1 % en cumul annuel fin septembre 2015), la restauration à emporter connaît quant à elle un succès qui ne se dément pas avec une progression de 4 % de fréquentation sur un an. Pour preuves, près de 800 millions de repas sont commandés puis consommés à la maison. (Voir aussi : Consommation : quelle restauration rapide hors domicile demain ?)

Restauration à emporter : 10 % de la restauration rapide hors domicile

La restauration à emporter pèserait à ce jour 4,7 milliards d’euros, soit 10 % du volume global de la restauration hors domicile.

Quelles sont les tendances de la cuisine à emporter ?

  • Ethniques (asiatique & turque)
  • Burgers
  • Pizzas

Le potentiel de développement de la restauration livrée ou à emporter est énorme. En effet, selon The NPD Group, le panel de produits est d’une part très large, et d’autre part, les sites de plateforme de livraison comme Alloresto, resto In, etc. permettent aux restaurateurs d’avoir accès à une nouvelle clientèle.

photo credit: Chicken and Lamb Shawarmas – Oasis Bakery AUD8 and AUD 9 via photopin (license)


Restauration rapide : le nombre de points de vente explose

Entre 2003 et 2014, le nombre de points de vente de la restauration rapide a littéralement triplé, passant de 13 000 à 39 000. Selon le cabinet Gira conseil, le marché de la restauration rapide et de la vente au comptoir pèserait en 2013, 46 Mds€. (Voir aussi : Restauration rapide : + 73,5 % en huit ans !)

Snacking et vente à emporter en hausse

Les enseignes snacking se multiplient. Par conséquent, alors qu’en 2004, 50 % des boulangeries proposaient une offre snacking en formule au déjeuner, elles sont 90 % aujourd’hui. En parallèle, la restauration traditionnelle et les commerces de proximité développent la vente à emporter.

« Mieux, moins cher et plus vite »

En restauration rapide, les critères perçus comme les plus importants par les consommateurs seraient l’hygiène du point de vente, la qualité des produits et le prix. Ces offres snacking semblent correspondre à la demande d’une clientèle qui souhaite manger « mieux, moins cher et plus vite » selon le directeur général de CHD Expert France, Nicolas Nouchi. Et pour causes, « l’alimentation est le 2e budget le plus révisé du consommateur et la nutrition l’enjeu majeur de la restauration de demain » rapporte les Échos de la Franchise.

photo credit: Restauration : le boom du snacking Les 5 tendances 2014 en matière de restauration rapide plaçaient le snacking en pole position. Des prévisions qui se sont...

  • Restauration rapide : découvrez les 5 tendances 2014 ! C’est historique, la restauration rapide qui représente 54 % du marché total de la consommation alimentaire hors domicile, a détrôné la...
  • Restauration rapide : un « fast food » est-il responsable des accidents sur son aire de jeux ? Le nombre de points de vente de restauration rapide explose. Aussi, dans l’intérêt des nouveaux restaurateurs, voici une mise au point, concernant...
  • Le sandwich : numéro 1 de la consommation En 2014, 1 milliard de sandwichs (baguette, panini, wraps) se sont vendus en France contre 970 millions de burgers tous...
  • Consommation : quelle restauration hors domicile demain ? Le leader mondial des études de marché NPD Group vient de publier ses prévisions sur les tendances de la restauration...
  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *