Vous êtes ici : Century21 Immo Pro Commerce Bordeaux » Dossiers » Entretien d’embauche : 3 points pour éviter la discrimination

Dossiers

Entretien d’embauche : 3 points pour éviter la discrimination

medium 2149616175 300x201 Entretien dembauche : 3 points pour éviter la discrimination Deux lois récentes (novembre 2001 et mai 2008) conditionnent les pratiques de recrutement et de nombreux critères doivent aujourd’hui être respectés. Âge, sexe, origines ethniques ou culturelles, situation de famille, apparence physique… Il est interdit d’écarter une personne d’une procédure de recrutement pour quelques causes que ce soient. Car pour une entreprise, les enjeux vont bien au-delà du risque juridique.

En effet, encourager la diversité dans son ou ses équipes est un gage d’efficacité et d’attractivité pour l’employeur.

 

L’âge

Ne demandez pas l’âge ou l’année de naissance, c’est en fin de compte tout à fait subjectif en matière d’expérience professionnelle. Des questions pertinentes vous aideront à mieux cerner les candidats. Par exemple :

  • « Combien d’années d’expérience avez-vous à ce poste ou à un poste similaire ? »
  • « Quelles sont les compétences acquises dans vos précédents emplois qui pourraient être utiles à ce poste ? »

 

La situation de famille

Pour des fonctions aux contraintes horaires importantes, il est parfois important de connaître les disponibilités d’un candidat. Cependant, il est formellement interdit de poser des questions directes sur la vie privée. Par exemple :

  • « Êtes-vous célibataire ou marié ? »
  • « Avez-vous un projet de bébé dans les mois à venir ? »

Une attitude correcte consiste à exprimer clairement les impératifs du poste et engager la discussion avec le candidat en lui demandant, par exemple :

  • « Ce poste nécessite de travailler les week-ends, votre situation personnelle le permet-elle ? »
  • « Êtes-vous mobile sur d’autres régions ou à l’international ? »
  • « Il peut arriver que votre service se termine tard, cela est-il compatible avec votre situation familiale ? »
  • « Peut-on compter sur vous pour des réunions tardives ou matinales ? »

 

Origine, nation, race ou ethnie

Il faut impérativement se dégager des stéréotypes liés aux origines. Toute remarque sur les origines ethniques, groupe culturel, etc. même bienveillante, peut être mal interprétée. Il faut absolument éviter de poser des questions directes comme :

  • « Quelle est la profession de vos parents, de vos frères et soeurs ? »
  • « De quel pays êtes-vous originaire ? »
  • « D’où sont vos parents ? »

Et, afin d’évaluer l’adéquation entre le profil d’un candidat et la clientèle, les remplacer par :

  • « Dans quel type d’environnement avez-vous travaillé ? »
  • « Avec quel type de clientèle ? »
  • « Quelles sont les langues que vous pratiquez ? »
  • « Avez-vous des expériences professionnelles ou extra-professionnelles à l’étranger ? »

 

photo credit: Martin Le Roy via photopin cc

Tags: ,

Aucun commentaire pour le moment

Ajouter un commentaire