baromètre-hotellerie-2015

Au-delà de la progression de 9,5% du secteur haut de gamme de l’hôtellerie à Bordeaux.
Le revenu par chambre (RevPAR) progresse de 11,5% entre 2014 et 2015.

Nous vous donnons ci-dessous 4 raisons en mesure d’expliquer ces très bons résultats :

  1.  Une stabilisation du taux de réservation des clients pros, notamment grâce à des salons de grande envergure comme VinExpo, ITS, mais également grâce à la multiplication de séminaires ou de congrès répartis tout au long de l’année.
  2.  3,3% d’augmentation pour la clientèle de type « Loisir individuel » et en groupe pour atteindre 44% de la clientèle totale.
  3.  1,2% d’augmentation du volume de la clientèle de type étrangère représentant 18,8% de la clientèle totale.
  4.  2,2% d’augmentation du taux d’occupation des chambres, plaçant ce dernier à son record historique à 67,8%.

Un marché dont les saisons arrivent à maturité

Plusieurs indicateurs nous amènent à cette conclusion suivante :

Les saisons sont de plus en plus stables sur Bordeaux Métropole.

Si nous regardons la période de hautes saisons soit de mai à octobre :

  • 2014 comptabilise 26 jours dont la fréquentation est supérieure à 90%
  • 2015 comptabilise 37 jours dont la fréquentation est supérieure à 90%.

Soit une augmentation de plus de 1/3.

Dans le même temps le nombre de jours où le taux d’occupation est inférieur à 50% a reculé, passante de 87 en 2014 à 78 en 2015.

Le 10 juin 2016, Bordeaux accueille le grand événement footballistique l’Euro 2016, gageons que se dernier confirme cette tendance qui place Bordeaux en tête de tous les indicateurs de progression.

Pour voir l’ensemble des chiffres (PDF)

source :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *