Vous êtes ici : Century21 Immo Pro Commerce Bordeaux » Dossiers » Franchise : Comment bien postuler ?

Dossiers

Franchise : Comment bien postuler ?

medium 5292428084 300x179 Franchise : Comment bien postuler ?Vous souhaitez ouvrir ou reprendre un commerce en franchise à Bordeaux. Surtout pas de précipitation ! Avant même de choisir votre local de franchise en 5 points clés, vous devez vous poser quelques questions. Suis-je réellement motivé par cette nouvelle expérience qui me demandera énormément de travail ? Quels franchiseurs choisir ? Dois-je préférer les grands réseaux ou miser sur un concept novateur ?

 

Créer mon entreprise : suis-je vraiment motivé ?

Le désir d’indépendance est la première motivation des créateurs d’entreprise, à en croire une étude de l’Insee. Selon l’institut de statistiques, 60,7 % des personnes ayant monté leur société en 2010 l’avancent en effet comme explication. Le désir d’entreprendre et d’affronter de nouveaux défis arrive en deuxième position, cité par 44,2 % d’entre eux.

Une fois franchisé, vous ne compterez plus vos heures et vous ne pourrez vraisemblablement pas vous verser un salaire tout de suite. Discutez avec votre entourage familial et assurez-vous qu’il est prêt à moins vous voir et à se passer de vacances pendant la première année…

 

Une sélection minutieuse de la franchise

Quelles sont les principales erreurs à éviter en choisissant sa franchise ? Cette question revient fréquemment à l’esprit des candidats à la franchise. Il appartient aux pouvoirs publics de veiller au respect de la loi et non de se prononcer sur la qualité de telle ou telle franchise. Il faut toutefois indiquer aux non-initiés les principaux pièges à éviter.

N’oubliez pas que le succès ne dépend que de vous (vos compétences commerciales, vos qualités de gestionnaire, etc.). Le franchiseur vous fournira tous les éléments de base pour conduire votre entreprise, mais vous seul serez à même de bâtir votre propre réussite !

  • 1. Les franchises d’idées. Certains contrats de franchise ont pu, par le passé, être conclus alors qu’ils ne comportaient ni unité pilote, ni savoir-faire, mais se limitaient à un simple concept. Cette pratique est devenue facilement repérable à la lecture des informations fournies par le franchiseur dans son document d’information précontractuel.
  • 2. Les franchises qui se développent trop rapidement. Elles se caractérisent par un développement très rapide du nombre des franchisés, sans que soient exactement mesurés les efforts que les franchiseurs vont eux-mêmes devoir fournir pour maîtriser la cohérence et la logistique du réseau. Les risques : inadaptation de la stratégie aux besoins des franchisés, assistance technique insuffisante, perte de crédibilité et d’image du réseau.
  • 3. Les franchises trop coûteuses. Elles se caractérisent par des droits d’entrée et une redevance très élevés. Franchiseurs et franchisés doivent bien garder à l’esprit que ces frais payés par le franchisé doivent correspondre à des services rendus et ne doivent pas endetter trop lourdement le franchisé.

 

Les sessions collectives d’information

Certains réseaux très sollicités, comme ceux des grandes enseignes organisent des réunions ouvertes à tous afin de toucher un maximum de candidats à la franchise. C’est une manière aisée de prendre contact avec un réseau sans engagement. Une réunion d’information se déroule en général au siège national de l’enseigne, avec pour certaines un passage dans un point de vente pour aider les candidats à « se mettre dans le bain » et à imaginer leur futur (voir ci-dessous, « le stage en franchise »). Au minimum, elle consiste en une présentation du réseau par le responsable du développement de l’enseigne, suivie d’une séance de questions et réponses.

Si vous voulez participer à une session d’information collective, vérifiez dès à présent les dates. Si certains réseaux organisent des réunions deux fois par mois, d’autres ne le font qu’à une poignée d’occasions chaque année.

 

Le stage en franchise

De plus en plus d’enseignes proposent aux candidats de découvrir leur concept de façon directe. Certains franchiseurs ont un programme de stages en boutique. Pendant plusieurs jours, le futur franchisé se trouvera en immersion dans un point de vente où il pourra découvrir le concept et la franchise. Il pourra ainsi s’assurer que la formule est faite pour lui, à la fois en suivant le travail journalier au contact du client et en communiquant avec un franchisé.

 

Premiers contacts

Autant vous cherchez à obtenir une place comme dans le cas d’une recherche emploi, autant vous apportez aux enseignes votre argent et votre énergie. Plus encore que les autres formes de commercer associé, la franchise est une relation qui va dans les deux sens. C’est un partenariat qui bénéficie aux deux parties. N’oubliez pas que si on va évaluer la solidité de votre candidature, vous à votre tour devez évaluer l’offre de l’enseigne.

photo credit: Keoni Cabral via photopin cc

Tags: , , ,

Trackbacks/Pingbacks

  1. La franchise 100 % locavore Pur etc. recrute des entrepreneurs indépendants | Century21 Immo Pro Bordeaux - 25 septembre 2014

    […] indépendants, autonomes, dynamiques et rigoureux, attirés par les métiers de la restauration (Franchise : Comment bien postuler en cliquant ici). Ils doivent être capables de manager leur équipe, de gérer leur centre de profit et être […]

Ajouter un commentaire