Le Conseil Général de la Gironde a organisé le 20 octobre dernier une journée de concertation sur les déplacements. Tous modes de transports confondus, plus de 4 millions de déplacements sur près de 39 millions de kilomètres ont en effet lieu chaque jour en Gironde.

Faciliter les déplacements en Gironde, est donc crucial pour favoriser l’accès à l’emploi, à la culture, aux loisirs, à la santé… Plus généralement, c’est aussi encourager le dynamisme et l’attractivité de la Gironde, département hyper-mobile.

Les enjeux d’une telle mobilisation des acteurs de la Gironde sont nombreux et importants :

  • Prévoir la mobilité dans une stratégie de développement durable du territoire
  • Répondre à la variété des besoins individuels et collectifs
  • Réduire l’impact environnemental des transports locaux
  • Diminuer les temps de déplacements en Gironde

 

Mobilités 2030 : débat girondin

Le 20 octobre dernier, en cohérence avec la thématique de la journée, les girondins se sont donc rassemblés pour échanger et débattre en divers points de la Gironde : Bordeaux bien sûr, mais aussi Libourne, Andernos, Langon, Sauveterre-de-Guyenne et Blaye. L’ensemble des participants se sont retrouvés pour déjeuner à Bordeaux.

S’appuyer sur les nouveaux outils au service de la mobilité en Gironde

  • La voiture partagée (covoiturage ou auto partage)
  • Les plans de déplacements d’entreprise, initiés par les employeurs pour optimiser les déplacements liés au travail
  • L’écomobilité scolaire, démarche qui vise à améliorer les pratiques de déplacements entre le domicile et l’école
  • Les technologies de communication (télétravail et téléservices)

Pour tout savoir sur les déplacements en Gironde, téléchargez la synthèse du diagnostic réalisé par le Conseil Général de Gironde

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *