Ouvrir un bar à salades

Bar à saladesLe bar à salades, ou saladerie, c’est le principe du fast-food, mais en version saine et équilibrée. Déjeuner tous les jours à l’extérieur pour pas cher, c’est faisable, mais on tourne vite en rond : panini, sandwich, pizza, kebab, croque-monsieur et re-panini. Il va falloir mettre le paquet au dîner pour tenir ses 5 fruits et légumes par jour ! 😉

 

Le concept du bar à salades

Le concept du bar à salades est assez simple : un îlot, des barquettes individuelles, de multiples ingrédients à assortir et plusieurs assaisonnements.

En libre-service, le client se sert lui-même comme s’il s’agissait d’un buffet classique. Mais un serveur peut aussi préparer la salade en suivant les indications du client.

Quelques tables sont disposées pour que les clients mangent sur place, ou bien les salades ne sont qu’à emporter. A vous de choisir en fonction de votre fonds de commerce, de votre business plan, de vos ambitions.

 

Du choix dans les ingrédients

Pas besoin d’être un chef étoilé pour ouvrir et tenir de main de maître une saladerie. Avec du bon sens et un peu de créativité, il est facile de composer des salades multiples et délicieuses. Le tout est d’allier :

  • Des ingrédients de base : feuilles de laitue, romaine, roquette, mâche ou scarole…
  • Des légumes crus taillés en dés ou en rondelles : maïs, carottes, tomates, poivrons, olives, concombres, avocats, oignons…
  • Des légumes grillés ou marinés : artichauts, fèves, champignons, haricots, pois chiches, soja…
  • Des fruits frais et des fruits secs : noix, raisins secs, tranches d’ananas ou de pommes, billes de melon ou de pastèque…
  • Du fromage : dés de feta, d’emmetal ou copeaux de parmesan…
  • Et puis des dés de jambon ou de poulet pané, des œufs durs, un peu de thon, divers éléments de charcuterie, des pâtes, du basilic…
  • Sans oublier différentes sauces salade, des croutons, des pignons de pin, des jeunes pousses et une jolie déco !

 

Lancez-vous !

Le secteur de la restauration rapide est en croissance et en mutation. Les attentes des clients évoluent: qualité, originalité, diététique, équilibre alimentaire viennent concurrencer la nécéssité de se restaurer rapidement et à faible budget. Les bars à salades sont encore peu nombreux en Province, et notamment à Bordeaux, c’est le moment de songer à ouvrir votre propre saladerie !

Si vous aussi vous souhaitez acheter ou reprendre un restaurant sur Bordeaux, n’hésitez pas à nous contacter par email, twitter, facebook ou au 05 56 01 21 00.

 

Pour aller plus loin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *