Vous êtes ici : Century21 Immo Pro Commerce Bordeaux » Dossiers » Commerces, cafés, restaurants : comment réagir face à l’alcoolisme d’un salarié ?

Dossiers

Commerces, cafés, restaurants : comment réagir face à l’alcoolisme d’un salarié ?

Pas facile d’ouvrir un commerce, un café ou un restaurant sans jamais avoir été employeur auparavant. Encore moins facile d’être confronté à une consommation excessive d’alcool de la part d’un de ses salariés. Zoom sur la loi et les solutions en X questions-clés.

 

Que dit la loi sur l’alcool au travail ?

medium 23650698 199x300 Commerces, cafés, restaurants : comment réagir face à lalcoolisme dun salarié ?1. Tous les employeurs sont responsables de la sécurité de leurs salariés sur leur lieu de travail (article R.4228-20 du code du travail).

En matière de présence d’alcool sur le lieu de travail, la loi précise que seuls sont autorisés le vin, le cidre, la bière et le poiré.

Dans le cas où le lieu de travail est un café, un bar ou un restaurant, d’autres alcools peuvent bien sûr être présents, disponibles à la vente. Mais la consommation des salariés doit obligatoirement rester limitée aux alcools pré-cités.

 

2. Aucun employeur n’a le droit de laisser entrer au sein de son établissement un salarié ivre (article R. 4228-21).

 

Ai-je le droit d’interdire complètement la consommation d’alcool à mes salariés dans mon établissement ?

Oui, même si votre établissement est un débit de boissons, vous pouvez interdire complètement la consommation d’alcool à vos salariés dans l’exercice de leurs fonctions professionnelles. Dans ce cas, cette interdiction doit figurer dans le règlement intérieur de votre commerce pour être valable.

 

Que faire quand un de mes salariés est ivre ?

La première chose à faire dans ce cas est de lui faire cesser ses activités professionnelles et de le faire attendre que vous puissiez le raccompagner chez lui.

Sachez que l’état d’ébriété ou la consommation d’alcool pendant le temps de travail et sur le lieu de travail peuvent enfin être sanctionnées, puisqu’un salarié ivre ne peut remplir correctement ses missions professionnelles.

La sanction peut même parfois aller jusqu’au licenciement pour cause réelle et sérieuse (si l’ébriété s’accompagne par exemple de propos injurieux envers des clients), ou même pour faute grave dans certains cas (si l’image de votre établissement en est durablement altérée).

 

 

Vous souhaitez acheter, reprendre ou vendre un café, un restaurant ou un commerce sur Bordeaux ou en Gironde : MérignacTalence, PessacArcachon… Nos agents immobiliers à Bordeaux sont à votre écoute. Contactez-nous par emailtwitter, facebook ou au 05 56 01 21 00.

 

Pour aller plus loin

 

photo credit: Frederic Poirot via photo pin cc

Tags: , , ,

Aucun commentaire pour le moment

Ajouter un commentaire