Bars, Cafés, Restaurants et heures supplémentaires

Dans votre bar, votre café ou votre restaurant, vous employez des salariés et vous leur demandez régulièrement de faire des heures supplémentaires ? Vous pouvez au choix :

  • Leur payer les heures supplémentaires
  • Leur demander de compenser, en partie ou en totalité, les heures supplémentaires qu’ils ont effectué par un repos compensateur.

Attention ! Une heure supplémentaire n’égale pas une heure de repos compensateur :

  • Les 4 premières heures supplémentaires donnent chacune lieu à 1h06 de repos compensateur (110%)
  • Les 5ème, 6ème, 7ème et 8ème heure donnent chacune lieu à 1h12 de repos (120%)
  • Au delà de 8 heures, chaque heure supplémentaire donne lieu à 1h30 de repos (150%)

Dans la limite d’un an, le moment où doit être pris ce repos est défini par l’employeur, en concertation avec le salarié, mais surtout en fonction des besoin du café ou du restaurant en question.


Commerces, cafés, restaurants, hôtels : pensez à l’accessibilité de vos établissements

Les établissements recevant du public (commerces de moins de 100 personnes, cafés et restaurants de moins de 200 personnes) doivent se conformer aux normes d’accessibilité de la loi de 2005, et ce avant le 1er janvier 2015. Si vous prévoyez bientôt des travaux pour votre établissement, anticipez le principe d’ «accès pour tous » dès maintenant, vous gagnerez du temps… et de l’argent !

Ce qu’il faut retenir, que vous ayez un hôtel, un restaurant, un café ou un commerce, c’est de prévoir le même niveau de confort pour tous : valides, femmes enceintes ou avec des enfants en bas âge, personnes à mobilité réduite, personnes à déficience visuelle, auditive, mentale, personnes de petite taille…

Comment bien aménager son hôtel, son restaurant ou son commerce ?

  • Prévoir une rampe d’accès, et éventuellement une porte automatique s’il n’y a pas suffisamment de place pour manœuvrer ;
  • Installer une porte de largeur suffisante (90 cm au minimum) et prévoir des chemins de circulation confortables pour tous (90 cm également)
  • Dégager les seuils d’entrée des grilles, des essuie-pieds et de tout autre obstacle qui pourraient entraver les déplacements avec canne ou fauteuil roulant ;
  • Ne pas oublier de rendre également accessibles la ou les terrasses de votre établissement ;
  • Vérifier la stabilité et la lisibilité de tous les panneaux, et ce quelle que soit la taille des clients et l’endroit où se situe le panneau ;
  • Penser à installer des éclairages suffisants ;
  • Rendre l’ascenseur conforme à la législation en cas d’établissement à étage ;
  • Faire les travaux nécessaires pour que les escaliers soient également accessibles : marches de 16 x 28 cm, antidérapantes, main courante ronde et facile à empoigner.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *