Bordeaux et CUB : modernisation du commerce de proximité

Pour accompagner la croissance des commerçants et artisans de son agglomération, la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) a mis en place une charte d’urbanisme commercial pour 2012, dans le cadre de l’Opération urbaine collective.

Les grands principes de l’opération urbaine collective pour 2012

  • Stabilisation des grands pôles périphériques et requalification des zones périphériques dégradées
  • Renforcement des pôles de proximité, notamment par le réinvestissement et la modernisation des locaux vacants
  • Renforcement de l’hyper-centre bordelais
  • Respect des préoccupations sociales, environnementales et économiques

Une trentaine d’opérations prévues

Certaines actions prévues sont nouvelles, d’autres poursuivent les actions de 2011 :

  • Préparation de l’arrivée de la ligne D du tramway
  • Développement de services innovants
  • Organisation d’événements
  • Développement de l’accessibilité
  • Développement des marchés de plein air

Le point sur 2011

En 2011, plus de 35 commerçants ont été aidés pour rénover leurs locaux commerciaux.  N’hésitez pas à vous renseignez auprès de la CCI.


Bordeaux : les commerces fêtent le Printemps

Les commerces de Bordeaux célèbrent le début du Printemps.

Du 25 mars au 1er avril, les commerces qui participent à cette opération arboreront sur leur vitrine l’autocollant « Ronde des quartiers de Bordeaux » et proposeront de nombreux lots à gagner à leurs clients :

  • un séjour en Guadeloupe,
  • des dîners pour deux dans des restaurants de Bordeaux,
  • des séances de soin,
  • des bijoux…

Au total, pas loin de 11 000 € de cadeaux offerts par les commerçants bordelais !

Pour tenter de gagner ces lots, remplissez les bulletins disponibles dans les commerces de Bordeaux qui participent à « Vos commerçants fêtent le Printemps ». Les gagnants seront désignés par tirage au sort.


Astuce CHR : les restaurants peuvent commander leurs menus en ligne

Vous souhaitez ouvrir un bar, une brasserie, un restaurant ?

Vous pouvez choisir et commander en ligne tous vos menus et autres supports de communication, depuis vos cartes de visite jusqu’aux sets de table personnalisés, en passant par vos flyers.

Le site restodoc.fr par exemple propose ce type de service. En quelques clics, vous pouvez choisir le type de produits que vous souhaitez commander, son format et son apparence, le grammage du papier, et bien sûr la quantité.

La mise en page de vos textes est prévue dans le tarif, donc vous pouvez simplement envoyer vos textes ou la liste de vos plats en texte simple. Le site vous enverra un bon à tirer que vous devrez vérifier et valider avant pour lancer l’impression et la livraison de vos documents.

En dehors des versions standard qui sont proposées, le sur-mesure est également possible (à un coût naturellement plus élevé, sur devis), de même qu’un service de traduction de vos menus.

Source – Resto Pros Février 2012


Vous ouvrez un restaurant sur Bordeaux ou sa région ?

Vous venez d’acheter un restaurant ou vous projetez de reprendre un restaurant et vous recherchez des sources inspirantes pour varier vos menus ?

Ce week-end à Paris se tient, Porte de Versailles, la première édition du Salon Saveur des plaisirs Gourmands. Au programme : présentation et dégustation de spécialités régionales et produits gastronomiques haut-de-gamme, animations, ateliers d’initiation à l’œnologie, réalisations de recettes, dédicaces des meilleurs livres de cuisine…

Une bonne occasion de prendre le pouls des tendances gastronomiques, de faire des rencontres, et de revenir à Bordeaux la tête pleine de bonnes idées.

Infos complémentaires

  • Du vendredi 9 au dimanche 11 décembre à partir de 10h
  • Paris Expo, Porte de Versailles, Pavillon 5.1
  • Entrée : 9 euros

Hausse de la TVA pour les hôteliers

Selon une enquête réalisée par MKG Hospitality, plus de la moitié des hôteliers va répercuter la hausse de la TVA dans leurs tarifs :

  • Totalement pour 43% d’entre eux ;
  • Partiellement pour 14% d’entre eux.

Près de la moitié des hôteliers constatent en réalité que la négociation n’est pas nécessairement plus tendue avec leurs clients depuis cette mesure. Si la négociation est plus rude que par le passé, c’est que les clients recherchent toujours des tarifs moins élevés et qu’ils ont désormais les moyens de comparer plus facilement les prix des uns et des autres sur Internet. C’est aussi en raison du poids croissant des sites de réservation en ligne dans les coûts de distribution… Mais ce ne serait pas en raison de la hausse des tarifs liée à celle de la TVA.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *