Vous êtes ici : Century21 Immo Pro Commerce Bordeaux » Achat ou vente d’un commerce en Gironde

Achat ou vente d’un commerce en Gironde

Vous avez un projet d’achat ou de vente d’un commerce sur Bordeaux, en Gironde ou en France ? Quelles sont les questions que vous devez vous poser et les démarches par lesquelles vous devez passer ? Le point, étape par étape.

1. Choisir son activité :

La première étape est bien sûr de choisir votre activité, en croisant le maximum de critères :

  • Votre envie
  • Votre expérience
  • Votre formation et vos diplômes
  • Votre capacité de travail

2. Opter pour la création ou pour la reprise d’activité :

En créant votre propre commerce, vous pourrez :

  • Choisir exactement l’activité de votre commerce et cibler la clientèle visée
  • Aménager les locaux commerciaux comme vous le souhaitez (en respectant toutefois les différentes règles et normes d’accessibilités)
  • Partir de zéro en vous fondant sur un prévisionnel théorique issu d’une étude de marché complète

En revanche, pour une création pure d’activité, il vous faudra opter pour les principes suivants :

  • Prévoir davantage de travail pour vous faire connaitre, attirer et fidéliser une clientèle
  • Avoir une trésorerie suffisante pour « vivre » la première d’année d’activité
  • Mesurer également que le risque financier est plus important, car vous partez d’un chiffres d’affaires à zéro
  • Savoir que les démarches administratives sont plus importantes et contraignantes lors d’une création de commerce

Les avantages d’une reprise d’activité sont nombreux également :

  • L’établissement préexiste et connait donc une clientèle déjà fidélisée et une zone de chalandise définie
  • Le cadre et le style du commerce sont déjà fixés
  • Les outils de travail sont déjà en place et rodés
  • L’estimation de votre Chiffre d’Affaires sur la base des chiffres d’affaires réalisés par le prédécesseur

Ceci dit, si vous choisissez de reprendre un commerce, n’oubliez pas :

  • Qu’il peut y avoir des vices cachés
  • Qu’il vous faudra peut-être effectuer des remises aux normes dans les années à venir, remplacer une partie du matériel arrivant en fin de vie
  • Que vous devrez reprendre l’intégralité des contrats fournisseurs (en fonction des clauses de résiliation prévues) ou contrats salariés

3. Définir son budget :

  • Déterminez l’argent dont vous disposez personnellement et que vous souhaitez investir dans votre activité ou projet
  • Calculez ensuite votre capacité d’emprunt. En général, on estime que la capacité d’emprunt est égale à trois fois l’argent disponible à titre personnel

A savoir : d’une manière générale, le coût des frais d’acquisition (frais d’agence, frais de notaire, frais de nantissement…) sont estimés en fonction du dossier, entre 15 et 20% du montant net de l’investissement. Ils sont à prendre en compte dans votre besoin en financement.

4. Définir la zone d’emplacement de son commerce :

Dans l’idéal, le choix du lieu de son commerce doit répondre à des critères personnels et stratégiques, tels que :

  • Proximité de votre logement pour limiter vos temps de transport
  • Zone de passage : piéton, voiture, mixte, tram à proximité
  • Zone de densité de population active et résidentielle
  • L’activité choisie doit être selon les cas, connexe ou manquante sur la zone
  • L’important est de vérifier les CA réalisés par les commerces environnants

C’est à ce stade qu’il est judicieux de consulter un agent immobilier spécialiste de l’immobilier professionnel et commercial. Il vous guidera dans le choix d’implantation ou de reprise de votre commerce.

5. Effectuer un contrôle de cohérence :

Une fois que vous avez défini votre recherche idéale, l’agent immobilier va vous aider à préciser ce qu’il est possible de réaliser.

  • Votre budget est-il réaliste par rapport à vos ambitions ?
  • L’activité que vous avez choisie vous permettra-t-elle de maintenir votre niveau de vie actuel ?

Nos méthodes de travail sont complètes et précises pour vous aider à vous lancer dans un projet réalisable. Nous vous aidons à calculer votre budget en fonction de votre chiffres d’affaires prévisionnel et la zone de chalandise des locaux commerciaux.

6. Visiter des locaux commerciaux :

Après la signature d’un mandat de recherche et d’un bon de visite qui garantit la confidentialité conclue par l’agent immobilier avec ses clients vendeurs, l’agent va vous faire visiter des locaux qui correspondent à votre besoin.

En savoir plus par type d’activité :

Encore plus d’infos ?
>> Contactez-nous au 05 56 01 21 00 ou consultez nos offres de fonds de commerce en ligne.